Maxime Perreault

Domaine : Mécanicien-monteur industriel
École : École des métiers du Sud-Ouest-de-Montréal
Employeur :Bridor
Ville et province :Brossard (Qc)
Âge :21 ans

Biographie

La raison pour laquelle j’ai décidé d’entreprendre un diplôme d’études professionnelles (DEP) est bien simple : j’étais tannéd’être assis derrière un bureau et je voulais travailler avec mes mains. En premier, je voulais devenir scaphandrier, mais étant donné que le programme était très contingenté, j’ai dû faire un DEP. J’ai choisi une formation en soudage-montage. J’ai tellement aimé ce programme que je ne me suis jamais inscrit à la formation de scaphandrier. Mon objectif est de devenir un bon mécanicien et d’en apprendre le plus possible sur ce métier.

Un jour, on m’a annoncé que j’avais été choisi à l’unanimité par mes enseignants comme concurrent aux Olympiades québécoises. J’ai donc accepté l’offre.

Fait intéressant

Je fais de la plongée sous-marine au Québec et en Ontario pratiquement toutes les fins de semaine en été. Mon objectif pour l’année prochaine est de m’équiper d’une combinaison étanche pour plonger en hiver, sous la glace. Je suis un passionné de ce sport.

Compétences essentielles

Je crois posséder une excellente capacité de raisonnementet, selon moi, c’est ce qui m’a permis de remporter la médaille d’or aux Olympiades québécoises et la médaille de bronze aux Olympiades canadiennes. Cette compétence m’a été d’une grande utilité dans le volet consacré à la pneumatique, car celle-ci repose sur la pure logique et le raisonnement. Et c’est là que j’ai obtenu la majorité de mes points.

Photos

Média

Partenaires du compétiteur