L’A.U. Canada renouvelle son appui financier à l’unique compétition nationale au pays pour les métiers et les technologies

 

L’A.U. Canada a renouvelé pour 2019, 2020 et 2021 son soutien en tant que commanditaire présentateur des Olympiades canadiennes des métiers et des technologies.

OTTAWA, Ontario, le 6 février 2019 – Skills/Compétences Canada (SCC), organisation à but non lucratif qui fait activement la promotion des professions dans les métiers spécialisés et les technologies, est fière d’annoncer que l’A.U. Canada maintiendra son appui en tant que commanditaire présentateur pour les trois prochaines éditions des Olympiades canadiennes des métiers et des technologies, dont les 25es, qui auront lieu à Halifax, en Nouvelle-Écosse, en 2019. L’A.U. Canada est un syndicat international de travailleurs et de travailleuses dans les métiers liés à la tuyauterie, et ses membres sont des chefs de file au sein de leur secteur respectif.

C’est avec plaisir que SCC annonce que l’A.U. Canada a reconduit, pour les trois prochaines années, son engagement en tant que commanditaire présentateur, et qu’il poursuit ainsi le partenariat entamé en 2012. Son généreux appui permettra à SCC de mieux promouvoir les professions dans les métiers spécialisés auprès des élèves et des apprentis au Canada grâce à ses Olympiades. Plus de 7500 élèves de la Nouvelle-Écosse sont attendus aux Olympiades 2019. En plus d’assister aux concours, ils auront l’occasion de prendre part à quelque 50 activités interactives aux stands Essaie un métier et une technologie qui seront proposées durant les deux jours de la rencontre.

« L’A.U. investit beaucoup dans la formation et le recrutement afin d’être prête pour les avancées technologiques qui s’instaurent rapidement au sein de l’industrie. Les Olympiades canadiennes constituent une excellente occasion de rencontrer la future main-d’œuvre du Canada. Nous sommes fiers de travailler en partenariat à la tenue des 25es Olympiades canadiennes, et je me réjouis à l’idée de discuter avec des représentants de l’industrie et des jeunes à cette rencontre exceptionnelle », a déclaré Larry Slaney, directeur de la formation au Canada chez A.U. Canada.

 

Les 28 et 29 mai 2019, des représentants de syndicats, de l’industrie, du gouvernement, du secteur de l’éducation ainsi que des jeunes se réuniront à Halifax pour voir 550 élèves et apprentis rivaliser de compétence dans plus de 40 domaines de compétition. SCC se réjouit de travailler de concert avec l’A.U. Canada en vue des Olympiades de cette année. L’A.U. est un important partenaire pour le secteur de la construction. Ses représentants seront sur place pour appuyer les domaines de compétition suivants : la plomberie, le soudage, la tuyauterie et le montage de conduites de vapeur, les réseaux d’extincteurs automatiques, et la réfrigération et la climatisation. Selon un rapport de la Fédération canadienne de l’entreprise indépendante, qui a réparti les emplois à pourvoir par catégories professionnelles, la main-d’œuvre en construction est la plus recherchée; le secteur affiche un taux de vacance de postes de 3,7 pour cent au Canada. Donc, la demande de travailleurs et de travailleuses du secteur continuera d’être forte.

 

« Participer aux Olympiades canadiennes des métiers et des technologies est une excellente façon pour les partenaires de l’industrie d’informer les jeunes au sujet de la formation par apprentissage. Grâce à notre partenariat avec l’A.U. Canada, nous sommes en mesure de faire connaître les changements qui s’opèrent sur le marché du travail canadien et de souligner l’importance d’acquérir les compétences technologiques et numériques nécessaires pour réussir », a expliqué Shaun Thorson, directeur général de Skills/Compétences Canada.

Au sujet de l’A.U. Canada

L’Association Unie des compagnons et apprentis de l’industrie de la plomberie et de la tuyauterie des États-Unis et du Canada, généralement connue sous l’acronyme A.U., est un syndicat multi-métiers dont les membres fabriquent, installent et entretiennent des systèmes de tuyauterie en Amérique du Nord. Fondée en 1889, l’Association Unie continue de figurer parmi les syndicats des métiers de la construction les plus respectés et les plus influents en Amérique du Nord. Elle compte 326 000 travailleurs hautement qualifiés qui sont répartis parmi plus de 300 syndicats locaux. Au Canada, l’Association compte 56 000 membres, dont plus de 10 000 apprentis, inscrits dans 32 bureaux syndicaux locaux et centres de formation au pays. L’A.U. Canada représente neuf grands métiers : le montage de conduites de vapeur, le montage de systèmes de gicleurs, la plomberie, les métiers spécialisés de la métallurgie, les métiers de l’instrumentation, le soudage, les systèmes de chauffage, de ventilation, de climatisation et de réfrigération et les métiers spécialisés de tous les domaines de l’industrie de la tuyauterie. Pour en savoir davantage sur l’A.U, rendez-nous visite au UACanada.ca, ou sur Facebook et Twitter.

Au sujet de Skills/Compétences Canada

Le siège social de l’organisation nationale à but non lucratif est situé à Ottawa, en Ontario. Fondée en 1989, Skills/Compétences Canada compte des organismes membres dans toutes les provinces et tous les territoires. De concert avec les employeurs, les éducateurs, les syndicats et les gouvernements, elle fait la promotion des professions dans les métiers et les technologies auprès des jeunes et des apprentis. Skills/Compétences Canada est l’organisme membre canadien au sein de WorldSkills.

Grâce aux liens uniques que SCC entretient avec des partenaires des secteurs privé et public, l’organisation est en mesure de contribuer à combler les besoins futurs du Canada en main-d’œuvre qualifiée, tout en permettant aux jeunes de découvrir des carrières gratifiantes. SCC offre des occasions d’apprentissage expérientielles, dont des concours pour des métiers spécialisés et des technologies auxquels participent des centaines de milliers d’élèves, aux niveaux régional, provincial et territorial, et international, ainsi que des programmes de sensibilisation aux métiers spécialisés. SCC et ses organismes membres travaillent avec les agences réglementaires qui régissent la formation par apprentissage pour les plus de 300 professions dans les métiers spécialisés reconnus au Canada. Une fois sa formation terminée, l’apprenti peut s’inscrire à l’examen du Sceau rouge, la norme d’excellence nationale, en vue d’obtenir son certificat de compagnon ou de compagne.

Suivez Skills/Compétences Canada sur Twitter, Facebook, YouTube et Flickr et Instagram.

–30 –

 

RENSEIGNEMENTS AUX MÉDIAS : Michèle Rogerson, micheler@skillscanada.com, 343-883-7545, poste 509.